04/11/2021

Manger du sens

Gard : Uni-vert lance "Hummm J’adore", sa marque bio, éthique et anti-gaspi

Par Mathieu LAGOUANÈRE - Midi Libre
  • écologie
  • développement durable
  • transition agroécologique
  • coopérative agricole
  • innovation
  • fruits et légumes frais
  • uni-vert
  • hummm j'adore !

La coopérative agricole créé une gamme de jus, nectars et compotes pour valoriser aussi les fruits "moches" de ses adhérents. Dans la lignée de son développement écolo et équitable.

Pas de champagne mais des jus de fruits plutôt ! Et puis des nectars aussi, des confitures et des crèmes. Pour célébrer son 60e anniversaire, la coopérative bio équitable saint-gilloise Uni-Vert (Covial à sa création en 1961, lire ci-contre) lance sa première marque commerciale : baptisée "Hummm J’adore", elle vient d’être présentée à Natexpo, le salon international des fruits biologiques qui s’est tenu du 24 au 26 octobre à Paris.

Pourquoi ce nom un peu étonnant, d’abord ? "Parce que "hummm", c’est la réaction qu’on a aussitôt eu de tous les gens à qui on a fait déguster ces produits, lance le directeur Nordine Arfaoui. Et "j’adore", c’est la réponse qu’on obtenait quand on leur demandait leur avis…" Soit. Dénomination commerciale, design, choix des conditionnements, stratégie marketing et communication, tout est mené en interne par Laurent Ribot, arrivé voilà un an demi à Saint-Gilles.

Les fruits moches

Voilà pour le contenant, mais quid du contenu ? "Ce sont les fruits hors calibre ou avec des imperfections cutanées de nos producteurs adhérents qui sont pressés, préparés et transformés", souligne ce dernier. Les fruits moches, comme on a parfois coutume de les appeler. "Ainsi, poursuit Laurent Ribot, en utilisant tous les fruits que nous récoltons, nous réduisons le gaspillage alimentaire." Surtout, la production des adhérents impliqués est mieux valorisée.

À Uni-Vert, l’initiative balbutiait déjà depuis 2013. "Mais maintenant, on le fait vraiment et on apporte du revenu supplémentaire à nos adhérents, souligne Bertrand Feraut, président de la coopérative depuis 2007. Désormais, 100 % des fruits sur les arbres ont une issue commerciale." La transformation n’est pas réalisée sur place mais en Corse, pour les confitures, à Saint-Andiol (13) et Marmande (47) pour les jus et nectars, selon le cahier des charges des recettes conçues par la société gardoise, avec le renfort technique d’experts extérieurs (un œnologue a travaillé sur la pomme, par exemple).

Rester abordable

Côté circuits de distribution, Uni-vert ne veut "rien s’interdire", de la vente en direct à la grande distribution. "On va veiller de près à ce que les produits "Hummm J’adore" restent abordables, promet Nordine Arfaoui. Mais entre un jus de pomme classique et autre bio équitable, la différence, c’est un acte d’achat responsable."

Après avoir atteint le 100 % bio en 2104, Uni-Vert est devenu en 2016 le premier groupement français de producteurs à être certifié à la fois AB et commerce équitable, sous la bannière Bio équitable en France. Un label qui interdit par exemple le recours à des travailleurs détachés dans les exploitations et qui garantit certains niveaux de rémunération. Chaque producteur signe un engagement et des audits sont réalisés régulièrement sur le terrain. "On travaille plus cher et on valorise plus cher, parce qu’on a une éthique, fait valoir Bertrand Feraut. Mais le modèle d’une coopérative très riche et de paysans très pauvres, c’est dépassé !"

35 M€ de chiffre d’affaires

Chaque année, quatre à cinq nouveaux adhérents rejoignent ce système coopératif "atypique et moderne". "On en refuse beaucoup, parce qu’on ne veut pas "subir" notre croissance, poursuit le président. On n’est dans une démarche opportuniste. On installe maintenant la troisième génération d’agriculteurs, c’est notre fierté." En 2021, Uni-Vert aura traité 25 000 tonnes de fruits et légumes et réalisé un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros.


Source : https://www.midilibre.fr/2021/10/30/gard-uni-vert-lance-hummm-jadore-sa-marque-bio-ethique-et-anti-gaspi-9898682.php


Retour à l'entité