23/06/2022

MANGER DU SENS Réinventons les modèles

Le trio Niel-Pigasse-Zouari fait un pas de plus vers le marché des produits frais

Par Le Figaro avec l'AFP
  • 2mx organic
  • invivo retail
  • économie
  • distribution
  • retail
  • leader européen
  • gamm vert
  • jardiland
  • consommation durable
  • expérience d'achat
  • innovation et nouveautés
  • produits de qualité
  • consommer moins mais mieux

2MX Organic, la société cotée des trois hommes d'affaires, et InVivo Retail, l'activité distribution (Gamm Vert, Jardiland...) d'InVivo, ont annoncé vendredi la conclusion d'«un accord définitif de rapprochement».

La société cotée du trio Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari, 2MX Organic, et l'activité distribution (Gamm Vert, Jardiland...) de la coopérative agricole InVivo ont annoncé vendredi la conclusion d'«un accord définitif de rapprochement» devant faire émerger un «leader européen de la distribution responsable». 

Le trio et InVivo ont fait connaître dans un communiqué commun l'«avis de rapprochement d'entreprise» prévu dans les statuts du Spac (special purpose acquisition company) de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari, un véhicule financier coquille vide, déjà coté, qui fusionne avec une entreprise existante. InVivo sera actionnaire majoritaire «avec au moins 59,76%» du capital de la nouvelle entreprise, valorisée d'environ 1 milliard d'euros. L'industriel fondateur de Free Xavier Niel, le financier Matthieu Pigasse et le spécialiste de la distribution Moez-Alexandre Zouari, important franchisé du groupe Casino et actionnaire du groupe de surgelés Picard, avaient lancé 2MX Organic fin 2020, avec pour objectif de faire émerger un «leader de la consommation durable». 

1600 points de vente pour InVivo en France

Avec InVivo, deuxième groupe agricole sur le continent européen pesant 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ils souhaitent lancer «un nouveau concept de magasins» sous l'enseigne «Le Grand Marché - Frais d'ici», spécialisée dans la distribution alimentaire de produits frais et locaux, adossée aux jardineries existantes dans le portefeuille d'InVivo Retail. InVivo Retail compte 1600 points de vente en France, dont 220 détenus en propre, sous les enseignes de jardinerie Gamm Vert, Jardiland, Delbard, Jardineries du Terroir, d'animalerie Noa, et de distribution alimentaire Frais d'Ici et Bio&Co. La «sécurisation des approvisionnements» des nouveaux magasins se fera via le «réseau de coopératives sociétaires d'InVivo», avaient précisé précédemment les deux partenaires.

Ce rapprochement «permet de dessiner une trajectoire de croissance solide, avec un chiffre d'affaires d'InVivo Retail progressant de 867 millions d'euros en 2021 à environ 1,2 milliard d'euros en 2025», ont-ils estimé vendredi. A l'issue du rapprochement d'entreprises, qui doit se matérialiser par un apport en nature d'InVivo à 2MX Organic, l'activité distribution du groupe InVivo deviendrait une «filiale à 100% de 2MX Organic» et le groupe coopératif serait donc actionnaire majoritaire de l'ensemble «avec au moins 59,76%» du capital de la nouvelle entreprise, valorisée environ 1 milliard d'euros. Une assemblée générale des actionnaires du Spac 2MX Organic est prévue le 29 juillet, pour «approbation de l'apport de son évaluation et de l'augmentation de capital en résultant». Ce projet est soumis notamment à l'obtention par InVivo d'une dérogation de l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'obligation de déposer une offre publique obligatoire, le groupe «détenant par la simple mécanique de l'apport en nature des titres InVivo Retail plus de 30% du capital et des droits de vote de 2MX Organic».

«Moins mais mieux»

«On est entrés dans un moment où on a envie de consommer moins mais mieux, où le client est en quête de produits de qualité avec une expérience sympa en magasin », expliquait jeudi Moez-Alexandre Zouari dans les allées du magasin de Maurepas, fraîchement rénové, et qui réalisait auparavant 17 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel sur 1.500 mètres carré. Personnel en nombre - 60 à 65 salariés -, dont certains interpellent les clients pour signaler les bonnes affaires, choix importants - «Notez les 14 variétés de tomates ! » -, rayons primeurs, fromagerie, boulangerie, poissonnerie, volaille ou encore boucherie-charcuterie bien achalandés et appétissants... «La grande distribution aujourd'hui n'existe plus que par le prix, je pense qu'il y a une alternative où l'humain est central, même si cela a un prix. On a ici une clientèle qui est ravie de consommer mieux », même si le ticket de caisse s'en ressent, estimait le chef d'entreprise.

Il s'agit d'un «magasin de destination dans un rayon d'une trentaine de kilomètres » et où le panier moyen est d'une soixantaine d'euros, selon Antoine Aussour, directeur exécutif en charge de l'alimentaire dans le groupe familial Zouari. Il n'est pas sans rappeler la chaîne à succès Grand Frais, même si Moez-Alexandre Zouari s'en défend. L'industriel fondateur de Free Xavier Niel, qui a aussi investi dans les Yvelines dans un «campus agricole » nommé Hectar, avait lancé fin 2020 avec le financier Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari un Spac (special purpose acquisition company), véhicule financier coquille vide, déjà coté. Après de nombreuses rumeurs, des négociations exclusives s'étaient engagées fin mars avec InVivo, union de 188 coopératives agricoles françaises devenue en 2021 le deuxième groupe agricole en Europe, avec 13.000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros.

Source : https://amp-lefigaro-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.lefigaro.fr/societes/le-rapprochement-entre-le-spac-de-niel-pigasse-zouari-et-invivo-retail-enterine-20220610

Retour à l'entité