17/11/2022

INTERFEL Interprofession des fruits et légumes frais

Les kiwaïs sont recherchés par les jeunes consommateurs

  • fruit
  • viral
  • kiwaï
  • kiwi
  • grandes surfaces alimentaires
  • tendance de consommateur
  • fragile

Récemment, un fruit connu sous le nom de « little9 kiwi » (un kiwaï) est devenu populaire sur Internet. Alors, qu'est-ce qu'un kiwi exactement ? Qian Yaming - Chercheur à l'Institut de Recherche sur les Arbres Fruitiers de l'Académie des Sciences Agricoles du Jiangsu et Expert de l'Équipe d'Innovation sur les Kiwis du Système Technologique de l'Industrie des Arbres Fruitiers Caractéristiques du Jiangsu - a déclaré que le kiwi jujube est communément appelé kiwi. Biologiquement parlant, il s'agit du même genre que le kiwi commun mais il appartient à des espèces différentes.

Avec un prix élevé et un faible rendement, les kiwaï empruntent la voie de la « nouveauté » 
Les kiwaïs ne sont généralement vendus que dans les supermarchés, on les trouve rarement dans les magasins de fruits ordinaires, et leur prix est relativement élevé. Le marché national des kiwaïs vient de démarrer ces dernières années, et la qualité des fruits vendus est inégale. La peau du kiwaï est très fine et le fruit est très délicat. Si on le sert fort, on risque de l'âbimer. Par conséquent, les exigences en matière de stockage et de transport sont très strictes. De plus, le kiwaï n'est pas très connu du public à l'heure actuelle. Le volume des ventes n'est pas important et, associé au coût élevé du stockage et de l'emballage, il est difficile de réduire le prix global des kiwaïs.

Outre les kiwaïs, ces dernières années, de nouveaux fruits tels que le fruit de Jabuticaba, la pomme de Java et le Crystal Bayberry sont apparus sur le marché. Ils sont généralement plus chers et ne se trouvent habituellement que dans les magasins de fruits moyens et haut de gamme. « La reconnaissance de ce type de fruits est relativement faible. Les magasins de fruits ordinaires craignent de ne pas pouvoir le vendre, ce qui n'aide pas le fruit à se populariser. » Selon certains vendeurs, la raison pour laquelle ce type de fruit a des ventes limitées est principalement que la valeur commerciale n'est pas assez élevée.

Prenons l'exemple du Shine Muscat. Au départ, son prix atteignait 100 à 180 RMB/kg. Cependant, après seulement 3 ans, son prix a chuté à environ 20RMB/kg. « Le fruit du Shine Muscat est dur et peut être stocké, le taux de perte est donc faible. De plus, son seuil de technologie de plantation n'est pas élevé, et il est facile à planter pour les producteurs de fruits. Associé à sa bonne appétence, les consommateurs l'apprécient beaucoup, l'échelle entière s'est développée très rapidement et le prix a baissé très vite. Pour des fruits comme le kiwaï, la nouveauté est essentielle pour occuper le marché. »


SOURCE : Les kiwaïs sont recherchés par les jeunes consommateurs (freshplaza.fr)

Retour à l'entité